53 rue de la Colombette 31000 TOULOUSE
0649092990
info@coursparcoeur.fr

L’Esprit Cours par Cœur

L’Esprit Cours par Cœur

Cours par Cœur est à l’image de mes expériences et des enseignements qui en ont résulté.

“Je suis avant tout un être humain, et en tant que tel je suis pour ceux qui veulent le bien de l’Humanité.” — Malcolm X

Voici en introduction quelques précisions à propos de ma scolarité :

Je n’ai eu aucun problème majeur au départ si ce n’est qu’à mon premier jour d’école, un « grand » m’a jeté une énorme pierre sur la tête, ce qui représente selon moi un signe avant-coureur de ma future laborieuse scolarité.

En effet, dès le primaire, cela a commencé à se compliquer avec l’apparition de mes premiers troubles du comportement. J’ai plongé rapidement dans un ennui chronique qui durera jusqu’à ce que j’intègre le collège.
Du collège jusqu’à la fin de ma scolarité, ma trajectoire est la même que les dents d’une scie, entrainant des revirements de situation, de résultat et de comportement.
Les courtes sensations de nouveauté, de challenge et d’envie de progresser sont peu à peu remplacées par de longues périodes difficiles. Mes résultats chutaient drastiquement et je ne me sentais à l’aise uniquement grâce à la compagnie d’autres enfants qui rencontraient les même difficultés d’adaptation que moi (les raisons étant cependant différentes).
Mon comportement social reflète ce malaise de la même manière, les professeurs sont associés à des symboles d’autorité du fait que mes échappatoires se concrétisaient par de l’absentéisme chronique qui dans le cadre scolaire équivaut à des heures de retenue.
Du fait de ces expériences, j’ai toujours eu une vision biaisée du milieu scolaire. J’ai par ailleurs remarqué que dès le collège, le mot apprendre se transforme en travail qui est davantage lié à l’effort et la contrainte.
Dès ce moment-là, j’ai « décroché » à ma façon, c’est-à-dire que j’ai perdu toute mon appétence pour le savoir et la connaissance.

Les méthodes établies pour attiser à nouveau le désir d’apprendre sont à la base de Cours par Cœur. Lorsque j’ai développé les prémices de ce projet, les mots « solidarité », « sens » et « entreprenariat » n’ont cessé de se concrétiser. J’ai ajouté à cela des thématiques qui me séduisent comme l’innovation, les relations humaines, la personnalisation des actions et la notion d’impact positif sur la société.

Je constate que n’ayant pas de projet personnalisé, l’apprentissage scolaire manquait de sens. Il est à mon sens primordial de se fixer des objectifs à différentes échelles afin de faire perdurer la motivation et le désir de découvrir de nouveaux horizons.

Je m’aperçois également que l’apprentissage était similaire à une contrainte plurielle sans compter le fait que je ne suis pas capable de me plier aux modes de fonctionnement classiques. C’est pour ces raisons que l’entreprenariat se révèle être une parfaite solution pour mon épanouissement personnel.

Pour terminer, la raison d’être principale de Cours par Cœur est ma volonté d’aider et ma détermination d’agir. Toutes les rencontres au cours de ma scolarité m’ont façonné et m’ont appris l’humilité. En effet, je suis conscient que les parcours scolaires ne sont que peu dépendant des volontés de chacun malgré l’image collective. Je me suis donc naturellement dirigé vers l’aide des enfants qui sont sur le point d’abandonner le système scolaire tout en veillant à diminuer considérablement l’impact des origines sociales sur la réussite scolaire. Je souhaite ajouter une mission supplémentaire à Cours par Cœur : résoudre les lacunes de lecture des enfants. Ces trois problématiques étant étroitement liées, l’impact positif n’en sera que décuplé.

 


 

Voici quelques chiffres chocs qui montrent à la fois l’envergure et l’urgence des problématiques à résoudre :

  • 110 000 enfants sortent chaque année du système scolaire sans diplôme
  • 65 % des enfants en difficulté scolaire sont issus de classes sociales défavorisées
  • 4,6 % des enfants obtenant un BAC S sont issus d’un milieu social défavorisé
  • 20,5 % des élèves issus de milieux défavorisés ont déjà redoublé au moins une fois à l’arrivée en sixième, soit six fois plus que ceux issus de milieux très favorisés
  • 20 % des enfants défavorisés qui entrent au collège sans savoir lire, écrire et compter correctement… après six à huit années d’école primaire
“L’éducation ne fait que développer les qualités que nous a données la nature” — Nicolas Massias

Sans plus attendre, mettons-nous au travail !


Cours par Cœur a plusieurs missions phares afin d’équilibrer les chances à l’école selon les différents milieux sociaux :

  • Rétablir l’accessibilité au soutien scolaire pour les plus démunis.
  • Donner confiance aux enfants en difficulté
  • Apporter des méthodes de travail adaptées à chaque enfant
  • Raviver le désir d’apprendre
  • Stimuler l’esprit critique des enfants

La méthodologie mise en place sera guidée par des méthodes alternatives dans lesquelles l’enfant sera au centre. Il est nécessaire de les inspirer à nouveau, les aider à mettre en place des objectifs atteignables, les aiguiller sur des pratiques qui, à long terme, leur rendront un immense service sans jamais leur forcer la main.

Concrètement, il s’agira de mettre certaines pratiques essentielles en place :

  • Animer des groupes réduits afin qu’ils aient toute l’attention indispensable à l’efficacité recherchée.
  • Considérer l’enfant comme une personne à part entière, avec des goûts, un libre-arbitre, des opinions, qu’il a le droit d’exprimer et qu’il faut prendre en compte
  • Adapter les séances en fonction du type d’intelligence, des talents, des faiblesses, des rythmes qui sont propres aux enfants, pour leur permettre de progresser sans stress et d’aller toujours au mieux de leurs possibilités, à leur façon
  • Instaurer la confiance et le respect entre l’encadrant et les enfants, ainsi qu’entre les enfants eux-mêmes pour développer le développement de leur personnalité, sans frontière avec la vie familiale et sociale
  • Demander à l’encadrant d’adopter une attitude très particulière d’ouverture, de retrait, de patience, de bienveillance rigoureuse, d’encouragement, d’honnêteté intellectuelle et morale afin que les enfants deviennent autonome dans la confiance et l’estime de soi et des autres

Cours par Cœur s’ajustera à chacun des enfants suivis


Impact des inégalités sociales sur le décrochage scolaire

Ce graphique résume parfaitement les effets successifs des inégalités sociales sur les différentes composantes de la scolarité à savoir les résultats scolaire, l’orientation et l’obtention d’un diplôme. Cours par Cœur se positionne le plus en amont du problème possible à savoir le soutien scolaire. Cela permet d’avoir un impact positif le plus efficace possible sur le décrochage scolaire.

 


C’est pour être utile aux gens, avoir de l’impact, défendre mes causes et mes convictions, que j’ai créé Cours par Cœur — Soutien Scolaire Solidaire.


Cours par Cœur est dans les starting blocks !

 

Afin de maximiser les chances de Cours par Cœur d’obtenir un effet rapide, efficace et global sur la déscolarisation en France, l’aide de l’incubateur Momentum est essentielle. Elle permet de veiller au bon développement et au maintien de chacun de mes principes et chacune de mes valeurs.

Merci pour votre lecture,

Quentin Paronneau

 


“L’éducation est l’arme la plus puissante qu’on puisse utiliser pour changer le monde” — Nelson Mandela


 

Rejoignez la Communauté Cours par Cœur !

Site : Coursparcoeur.fr . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . Facebook : @Coursparcoeur

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Bitnami